Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Quatre jours à Bangkok: conseils et adresses

01 avril 2019

Je prends enfin le temps de partager avec vous notre séjour à Bangkok, nos bonnes adresses et les indispensables à visiter.

Pour ce deuxième séjour en Thaïlande nous avons donc décidé de passer quelques jours à Bangkok et de nous envoler ensuite vers Koh Samui dont je vous parlerai dans un prochain article.

Il y a huit ans Bangkok n'avait été pour nous qu'un aéroport pour attraper une correspondance. Cette fois-ci nous avons réservé trois nuits sur place et avons décidé de profiter au maximum de ces quelques sur place pour découvrir cette ville.

Notre hôtel


Nous avons choisi de séjourner à l'hôtel So Sofitel de Bangkok. L'établissement est très bien situé, à deux pas du joli parc de Lumpini et proche de plusieurs stations de métro.

Nous avons eu la chance de bénéficier d'une chambre en étage élevé et qui donnait sur ce parc. Vous avez pu le voir sur les photos que j'ai partagées avec vous sur Instagram, la vue était vraiment exceptionnelle.





Nous n'avons rien à redire sur cet hôtel. On a clairement été bluffés par la qualité de l'accueil, la discrétion et l'efficacité du personnel.

Le So Sofitel Bangkok dispose d'une piscine à débordement avec vue sur le parc, d'un solarium qui dispose lui de la vue sur la ville, ainsi que de plusieurs restaurants, d'un spa et d'une salle de sport testée et largement approuvée.

Au delà du confort d'un hôtel, de l'accueil que l'on reçoit, je pense qu'on garde aussi en mémoire la qualité de la nourriture. Et c'est clairement un point fort au So Sofitel de Bangkok: le petit déjeuner est absolument dingue. Envie d'un repas traditionnel avec viennoiseries, café, jus de fruits frais? C'est possible. Plutôt tenté par des sushis? Il y en a? Une noodle soupe à neuf heures du matin? On la prépare sous vos yeux. Un menu particulier? Vous faites attention à votre ligne? L'établissement propose aussi de la healthy food.

Bien sur, Bangkok regorge d'hôtels à tous budgets. À des tarifs plus doux vous trouverez sans mal un établissement de qualité avec une piscine sur le toit. Prenez le temps de chercher et de guetter les bonnes affaires.

Sachez enfin qu'avant de reprendre l'avion pour la France, nous avons séjourné à l'hôtel Banyan Tree de Bangkok. Mister C. avait réservé pour nous une soirée exceptionnelle au soixante deuxième étage de cet établissement de renom. Nous avons profité d'une vue totalement folle et d'un diner fabuleux. Et pourtant ce n'est pas au Banyan Tree que je vous recommanderais de séjourner. Nous avons été vraiment déçus de l'accueil, que l'on a trouvé plutôt froid et impersonnel. Nous n'avons pas obtenu la chambre que nous avions demandée et avons trouvé le petit déjeuner du lendemain franchement médiocre.

Allez y pour profiter du restaurant, du bar et de la vue. Tous sont accessibles même si vous n'êtes pas clients de l'établissement.

Les incontournables à visiter


J'avais été bien conseillée par mon amie Alicia qui m'avait recommandée plusieurs lieux.

Tout d'abord le marché du week-end, le marché de Chatuchak. Créé en 1942 c'est le plus grand marché de Thailande. On y trouve de tout: vêtements, nourriture, décoration, meubles, livres, stands de massages et j'en passe.

On a adoré le lieu! Il y a beaucoup de monde mais ce n'est vraiment pas désagréable. On se perd avec plaisir dans les multiples allées de ce marché de 110 000 mètres carrés.

Prenez le temps de déjeuner au food court que vous trouverez au centre. Tout un tas de petit restaurants de street food vous y attendent. On mange à de grandes tables, des plats traditionnels préparés en un clin d'œil et absolument délicieux. Et pour les plus téméraires, il y a de quoi faire aussi puisque nous avons croisé des stands proposant des insectes ou d'immenses brochettes de poulpes...

Le marché est ouvert les samedi et dimanche de 9 heures à 18 heures. Pour vous y rendre, plusieurs solutions: par le skytrain (BTS), descendez à la station Mochit puis prenez la sortie 1. Par le métro (MTR) descendez à Chatuchak Park puis sortie 1. De très nombreuses lignes de bus desservent aussi le lieu.





Nous avons aussi voulu découvir le Rot Fai Market Ratchada. Ce "marché du train" est un marché de nuit où l'on peut faire du shopping et passer la fin de soirée dans des bars et autres restaurants. L'ambiance nous a semblé bien différente de celle de Chatuchak, on a trouvé qu'il y avait énormément de monde, ce qui rendait les allées peu praticables.



Autre incontournable si vous passez quelques jours à Bangkok, le temple Wat Pho (temple du Bouddha couché). Situé à l'Est du fleuve Chao Phraya ce temple de huit hectares est vraiment splendide et je vous conseille vraiment de ne pas quitter Bangkok sans être allés admirer le Buddha couché de 45 mètres de long qui s'y trouve. C'est spectaculaire!

Le temple est ouvert de 8 heures à 17 heures et l'entrée vous coutera 100 bahts.

Comme pour tous les autres temples, une tenue correcte est de rigueur. Pas de jambes nues pour les femmes, pas d'épaules dénudées non plus. Pour les hommes pas de shorts trop courts. En l'échange d'une caution on peut vous prêter de quoi aborder une tenue adaptée au lieu.

Sachez aussi que le temple Wat Pho abrite une école de médecine traditionnelle thaïe ainsi qu'une école de massage ouverte aux étrangers.






Quelques conseils


Bangkok est une ville en perpétuel mouvement et la circulation y est dense. Pour rejoindre le centre depuis l'aéroport le temps de trajet peut avoisiner les trois heures.

Téléchargez l'application Grab (l'équivalent de Uber), vraiment bien conçue. Et demandez à votre chauffeur d'emprunter l'Express Way, payante mais qui vous évitera de longues heures de route.

Avec une circulation aussi dense, les voitures et deux roues arrivent de partout. Soyez vigilants lorsque vous traversez la route... Les accidents sont nombreux à Bangkok.

La Thaïlande est le pays du sourire où tout se marchande. De votre course en tuk-tuk à vos achats sur les marchés. N'hésitez pas à discuter un peu les prix dans la bonne humeur et le respect des habitants.

Du côté de la nourriture aucune mauvaise surprise. Ne consommez pas l'eau du robinet mais laissez vous tenter par des plats que vous n'avez pas l'habitude de consommer. Et pour les estomacs et les palais un peu fragiles, lorsqu'on vous demande "Spicy?", pensez à répondre "No" ou "Médium"... Vous pourriez être surpris sinon...

Enfin ne quittez pas la ville sans avoir mangé au moins une fois un mango sticky rice. J'en ai fait une cure pendant quinze jours et je ne peux que vous recommander cette petite merveille de dessert local.


Comme toujours, je réponds à toutes vos questions si vous en avez et si l'article vous a plu n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire.

Prochaine étape du voyage: Koh Samui!

A très vite,

Elodie