Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Road-trip en Californie: Santa Monica et Los Angeles

01 août 2018

Près de trois semaines après notre retour de Californie, il en enfin temps pour moi de partager avec vous ce fabuleux voyage. Deux semaines de road-trip de Los Angeles à San Francisco, à travers le désert américain et les plages de rêve de Santa Monica.

On embarque? C'est parti!

Départ le 25 juin dernier, direction Los Angeles. Onze heures de vol, passées à imaginer cette ville adorée par certains, décriée par d'autres. Et une seule envie, découvrir par nous-mêmes ce que L.A nous réserve.

Nous sommes arrivés en tout début d'après midi, avons récupéré notre voiture de location, une Jeep tout terrain en prévision des prochaines destinations listées sur notre carte. Pour nous acclimater au plus vite aux neuf heures de décalage horaire nous avons décidé de poursuivre cette journée de la façon la plus normale possible. Prise de possession de notre chambre d'hôtel, une petite douche, et hop direction la plage.

Nous avons séjourné au Shore Hotel situé à Santa Monica. L'établissement se trouve à deux pas de Pacific Park et du célèbre "Pier" et de sa non-moins célèbre fête foraine.



Les chambres ne sont pas très grandes mais jolies et confortables. L'hôtel est proche de tout, restaurants et nombreuses boutiques de Santa Monica. Et pour nous déplacer, nous avons totalement craqué pour les trottinettes électriques en libre service. Plusieurs fournisseurs en proposent, nous avons pour notre part téléchargé l'application "Lime". On se créé un compte, on le recharge avec le montant de son choix. Il n'y a plus qu'à scanner le code barres situé sur la trottinette pour la déverouiller et c'est parti! Ces petites trottinettes nous ont permis de visiter facilement et sans voiture les environs: les plages, le quartier de notre hôtel et celui de Venice.



On a bien sur totalement craqué pour les immenses plages de Santa Monica, leurs mythiques postes de secours, la douceur de vivre et la décontraction qui règnent là bas.

Le quartier de Venice est un passage obligé mais vous devez savoir que sa visite est plus recommandé la journée que le soir. La nuit tombée l'ambiance change nettement et laisse place à pas mal de junkies. Nous n'avons constaté aucune violence mais avec des enfants ce n'est pas l'idéal. En journée aucun souci, l'ambiance est familiale, joyeuse et colorée.

Nous avons également adoré les canaux de Venice et avons regardé les sublimes maisons qui les bordent pendant de longues minutes.













Nous avions choisi de passer peu de jours à Los Angeles et Santa Monica. Mister C. n'avait pas un souvenir très élogieux des environs et nous souhaitions concentrer notre séjour autour d'autres villes.

Avant de prendre la route pour Las Vegas, nous avons tenu à aller découvrir le fameux Griffith Observatory. Le lieu offre un point de vue exceptionnel sur Los Angeles et vous permet d'approcher au plus près le mythique panneau "Hollywood". Là aussi, passage obligé si vous voyagez à Los Angeles.



Un dernier diner au Misfit Bar et le lendemain matin il était déjà temps de prendre la route, de bonne heure, pour rejoindre Las Vegas.

Une longue route,  un passage par la mythique "Route 66" et plein d'autres surprises que je vous ferai découvrir dans une prochain article.

J'espère que vous aurez aimé me lire et je profite de ces quelques lignes pour vous remercier à nouveau d'avoir suivi avec tant d'assiduité notre périple américain. Vous étiez chaque jour plus nombreux à regarder nos photos et nos stories et je suis ravie d'avoir pu vous emmener avec nous.

On se retrouve très vite pour la suite du voyage!