Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Les petits bonheurs #7

29 octobre 2017

Les vacances ont commencé! Vous vous dites que c’est le « petit bonheur » parfait, pourtant méfiez vous. Avec deux terreurs à la maison qui n’arretent pas une seconde de se battre, de se chercher des poux dans la tête ou de tester ma résistance, les vacances scolaires ne sont pas des plus reposantes.


  • Tenter de les fatiguer




Parc, foot avec les copains, trottinette, tout est bon pour tenter de les occuper un peu et de les empêcher de tourner en rond et donc que tout cela vire en conflit.

Si le fait d’avoir deux garçons présente une quantité de petits avantages, la contrepartie c’est que ces deux là débordent d’energie qu'il faut tenter de canaliser.

  • Acheter leur silence avec des hamburgers


Je vous en ai parlé ici ,mercredi c’est Burger King qui nous a invités à venir rencontrer d’autres blogueurs et blogueuses avec leurs enfants pour découvrir les menus proposés aux plus jeunes.


Nous avons passé un super moment et les enfants ont été une fois encore énormément gâtés. Encore merci Burger King.



  • Recevoir les jolies photos de la soirée Octobre Rose


C’était il y a quelques semaines, à l’occasion d’Octobre Rose, ce mois consacré à la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Autour de prestigieux donateurs, nous étions quelques blogueuses  invitées par Jet Tours à participer à cet événement important et généreux.



  • Le joli jeudi


Si le début de semaine a donc commencé sur les chapeaux de roues, il faut reconnaître que le reste de la semaine a été beaucoup plus doux, à bien des égards.

Nous avons entre autre passé un très chouette moment chez ma copine Aurore, maman de deux petits garçons des mêmes âges que Timothé et Mathis. L’occasion de partager nos déboires de mamans et d’en rire surtout. Car on ne le dira jamais assez mais il n’y a pas de maman parfaite. On craque toutes à un moment où à un autre, parce que le manque de sommeil cette nuit c’était vraiment trop, parce que les hurlements dans l’appartement ça rend dingue, parce que les séparer sans cesse et garder son calme ça peut vite devenir compliqué. Alors oui, parfois on crie, très fort, on le regrette ensuite, on en rigole avec les copines.

Il est essentiel de dédramatiser un peu les choses et de désacraliser ce rôle de mère parfaite. Pour relâcher un peu la pression, voir qu’on a toutes des enfants adorables mais qui savent nous rendre un peu dingues des fois.

  • Préparer Halloween




Je suis ambassadrice des produits Jordan depuis plusieurs mois et nous avons eu la surprise de recevoir cette semaine un gros paquet de bonbons de la part de la marque. De quoi fêter Halloween comme il se doit. Et je profite d’ailleurs de ce billet pour vous faire découvrir dès à présent le gâteau que j’ai réalisé pour l’occasion. Vous aimez ?

Je vous souhaite une belle fin de week-end, beaucoup d’amour et de petits bonheurs et plein de courage avec vos petites canailles.

Elodie.