Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Les petits bonheurs #5

15 octobre 2017

La semaine dernière je partageais avec vous l’idée selon laquelle il me semble essentiel de capter dans le quotidien des petits bonheurs. On ne peut pas dire que cette semaine ait été des plus merveilleuses.


Et pourtant...

  • On a croisé un gros chat drôlement mignon 


Il était chez Jacadi, dans un grand et bel appartement parisien. Il s’appelle Gaston et c’est la mascotte de la collaboration entre Jacadi et My Little Kids. Cette collection qui sort ce lundi et dont je vous ai parlé juste ici.

Tout est absolument adorable.



  • Vaincre ses peurs


Nous sommes rentrés de ce joli mercredi, nous sommes allés faire un coucou à notre voisine, les garçons sont allés jouer dehors quelques instants avec vélos et trotinettes. Et puis les cris, les pleurs. J’ai ouvert la porte, mon petit Mathis hurlait, le visage en sang.

Vous vous demandez ce que ce moment fait là, dans les petits bonheurs. Et vous avez raison, parce qu’à première vue on serait plutôt dans un scénario catastrophe.

Pourtant aujourd’hui je parviens à trouver un peu de positif là dedans. D’abord parce que Mathis va bien, qu’il a été très bien pris en charge à l’hôpital et qu’à aucun moment il n’a souffert. Il a eu peur mais jamais mal.

À l’inverse, j’ai eu mal, terriblement, et moins peur. Mal parce que la culpabilité de ne pas avoir su protéger mon fils m’a très vite rattrapée. Mais je n’ai pas eu peur. J’ai réussi à mettre de côté ma panique, pour ne pas la lui communiquer. J’ai fait appel à mes souvenirs, à ce que j’ai appris en secourisme, à ce qu’il faut faire dans ces cas là. Je lui ai expliqué ce qui se passait, ce que je faisais, ce que j’allais faire, ce qu’il allait se passer ensuite. Je l’ai rassuré de toutes mes forces. J’ai compris tout de suite que l’étape d’après  c’était l’hôpital et les points de suture, que cette fois la colle ne suffirait pas. Mais j’ai vaincu ma peur. Et de ça je suis fière.



Et je suis bien sûr infiniment fière de lui. De son courage, de sa bonne humeur et de son sourire malgré ce qui lui est arrivé.

  • Les jolies choses


Le camping car Playmobil dont il rêvait, et pour moi le joli manteau qui me faisait de l’oeil depuis si longtemps.



Et même si nous avons conclu ce week-end avec une plancha, des grillades et des crudités, attablés dans le jardin, je suis sure que ce cher automne va bien finir par pointer le bout de son nez pour qu’enfin je puisse porter cette petite merveille de chez Sezane et offerte par mon amoureux.

La semaine qui arrive est la dernière avant (enfin!) les vacances.

Mon petit Mathis fera retirer ses points de suture mardi et mercredi les enfants et moi sommes invités à un chouette événement dans Paris. On vous montrera tout ça sur Instagram, n’oubliez pas de nous suivre!

Douce fin de week-end à vous et plein de petits bonheurs pour cette nouvelle semaine.

With love.

Elodie