Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Et si on arrêtait ?

17 juillet 2017



Lorsque Timothé est né il y a près de 9 ans, nous savions bien qu'il aurait un jour un petit frère ou une petite sœur. Mais je savais aussi que je ne voulais pas d'enfants rapprochés, la différence d'âge entre Timothé et Mathis était donc totalement voulue. Je souhaitais que l'aîné soit autonome pour penser à agrandir la famille.

Mes deux enfants ont donc trois ans et demi d'écart. On me dit souvent qu'ils ont des personnalités différentes et cela me fait sourir, car combien d'entre nous ont une personnalité identique à l'autre? Je n'ai pas fait des clones et même si j'avais eu des jumeaux ils auraient eu des tempéraments différents. C'est la vie qui est comme ça. Et heureusement!

Mais alors étaient-ce ces années d'écart qui expliquaient leurs conflits? 

Timothé a toujours été un petit garçon sensible, assez émotif et discret.

Mathis a sa sensibilité mais c'est un enfant vif (parfois trop!), coquin et espiègle. C'est le petit dernier d'une fratrie recomposée de 4 enfants et il a besoin de se faire voir, se faire entendre, montrer qu'il est là et qu'il a sa place.

Ils sont différents, et ils se chamaillent beaucoup, pour tout et n'importe quoi. Mathis a un esprit de compétition très fort et déteste perdre, le moindre jeu de société peut vite virer au pujila. Il veut faire comme son frère malgré les limites de son âge et l'échec lui est insupportable.

Timothé a appris à se défendre un peu, se rebelle parfois (souvent!) contre ce petit frère parfois un peu casse-pieds et les conflits éclatent vite.

Malgré tout depuis quelques semaines on a remarqué une vraie évolution dans leurs relations. Les conflits cédent peu à peu la place aux moments de complicité, Mathis grandit et tous deux se trouvent de nouveaux points communs, des envies de jeux communes, on les voit davantage rire l'un avec l'autre, prendre soin l'un de l'autre, partager et même se faire des câlins (si si!).



Être complices, tout simplement.

Alors, si on arrêtait les conflits?