Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Que tu n'aies plus de doutes 

06 avril 2017

Mon petit coeur,

À l'heure où je t'écris ces quelques mots notre déménagement est presque terminé. Ton parrain, Pascal et Papa ont été incroyables et ont drôlement bien travaillé tu sais. Je sais qu'on sera tous bien fatigués ce soir mais on a abattu un travail énorme mon chéri.

Je suis à Rueil, dans notre nouvelle maison. Je vide les derniers cartons.

J'ai retrouvé ce petit dessin dans l'un d'eux.


Je sais que ces dernières semaines ont été difficiles pour toi et ton petit frère. On a fait beaucoup d'allers retours et on a fait le choix d'en faire encore un peu, dans les meilleures conditions possibles pour vous, pour que vous puissiez terminer votre année dans votre école.

Je sais que tu dois te poser mille questions mon coeur. Les copains qu'on laisse, ceux qu'on va rencontrer. L'école, comment sera-t-elle? Et cette ville? On la connaît mais est elle toujours la même?

Je sais que tu as des inquiétudes, dont tu peines à me parler. Je sais que tu voulais aller chez ta mamie et que c'est cet appartement que tu ne voulais pas laisser.

Je comprends tout ca.

J'ai eu mille inquiétudes tu sais. Je me suis posée mille questions. Ton papa a été et est formidable. Papa a la force qui parfois me manque un peu. Il a su apaiser mes peurs, dissiper mes doutes. Je sais que ce soir quand on fermera la porte sur cet appartement qui a été le tien et le notre pendant quatre ans, il sera là pour sécher mes larmes.

Je n'ai plus de doutes mon petit coeur. Je sais qu'on vous demande encore un peu d'adaptation mais je sais qu'on a fait les bons choix. Pour votre avenir et celui de notre famille.

Tu verras mon poussin, on sera bien ici. Tu seras heureux dans ce joli jardin, on invitera vos nouveaux copains, notre famille, nos amis. Les fidèles et les nouveaux.

N'aies pas peur mon chéri, notre jolie maison prend forme. Le meilleur est devant nous.

Ta maman qui t'aime.