Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

Mon grand garçon 

01 septembre 2016


Mon petit cœur,

C'était il y a huit ans. Vers 7h, je me suis bien rendue compte que ces contractions n'étaient pas celles qui la veille m'avaient conduite à la maternité de Tournan en Brie.

Tu sais avec Papa, à cette époque nous habitions en Seine et Marne. C'est donc là bas que tu es né.

Ce matin là, donc, j'ai dit à Papa qu'il fallait qu'on aille à la maternité. J'ai pris mes petites affaires et puis les tiennes. Je suis montée dans la voiture un peu fébrile, j'ai appelé Mamie aussi pour lui dire que le moment était venu. Et on a filé sur cette route de campagne.

J'avais vu juste, tu allais arriver, ce jour là. Ce 1er Septembre 2008. Mais tu t'es fait un peu désirer...

Onze heures se sont écoulées avant que je puisse enfin croiser ton regard. J'avais 25 ans et j'étais entre le bonheur immense et l'appréhension. Allais je être une bonne maman?



Et toi, tu étais là. Loin de ces préoccupations d'adultes. Tu étais beau mon chéri, oh la la.

Puis une bougie, deux, trois, quatre... Et demain, huit.


Huit années ont passé. Tu as fait de moi ce 1er Septembre 2008 une maman. J'ai découvert un amour d'une incroyable force, j'ai découvert que je pouvais être une vraie louve, une lionne même.

Ces années sont passées tellement vite mon chéri si tu savais. Tu n'es plus ce petit bébé, ce petit être qui a agrandi notre famille un beau jour de Septembre. Tu es désormais ce grand garçon, celui qui rougit parce que ton "amoureuse" sera encore dans ta classe cette année, ce petit garçon si sensible, ce passionné de sport et de foot, ce grand frere parfois un peu taquin mais toujours bienveillant.

Je suis fière de celui que tu es devenu et souvent je me surprends à essayer de deviner celui que tu seras un jour. Ne grandis pas trop vite.

Joyeux anniversaire mon trésor.

Maman