Instagram    Facebook    Pinterest    Twitter

[Mum] Je travaille dans l'éducation...

03 mai 2015

  
Je ne sais si c'est l'effet météo pourrie ou celui des vacances qui s'achèvent mais aujourd'hui j'avais envie de pousser un coup de gueule! 

Le titre de ce billet je l'ai choisi parce que lors de mon dernier séjour à Dakar avec mon mari, lors de ma rencontre avec son équipage, le copilote m'a fait cette remarque que j'ai trouvée drôle et juste. Il m'a dit "Et toi alors, tu travailles dans l'éducation, c'est ça? ;-)". C'était une jolie tournure pour "mère au foyer", une tournure où l'on parle de travail. 

Parce que OUI, je travaille. À temps plein. En CDD ou en CDI, ce sera à déterminer.

Je ne passe pas mes journées avachie sur un canapé à faire des mots croisés, je ne fais pas la sieste, je ne me lève pas à 10h. 

Je m'occupe de mes enfants, je cours beaucoup, à droite, à gauche, je m'occupe de ma maison, des devoirs, des repas, du linge, des courses, des petits soucis et des plus gros tracas. Je veille sur mes 3 hommes, je prends soin de chacun. Et parfois j'aimerais que mes journées comptent plus de 24 heures. 

Ma vie, je l'ai choisie et je l'ai voulue. Souvenez vous, je vous en parlais dans un autre post. Parce que maman ne travaillais lorsque nous étions petits et que je sais que c'était une chance pour mon frère et moi. Je n'ai pas voulu manquer un instant des premières années de mes enfants, des premiers mots, des premiers pas, des premiers tout. Je n'ai pas voulu qu'ils aient de grosses journées à l'école, ponctuées de garderie et d'étude le soir. J'ai voulu être avec eux chaque mercredi pour jouer au parc, aller se balader ou faire des gâteaux. Je n'ai pas voulu vivre un vrai casse-tête lorsqu'ils sont malades en me demandant qui pourrait les garder si je travaillais. Je n'ai simplement pas voulu les laisser à quelqu'un d'autre. 

Il n'est pas rare que l'on me dise "oh non moi je n'aurais pas pu être être mère au foyer". Et je le comprends. 

Mais je ne comprends pas qu'aujourd'hui encore trop de personnes s'imaginent qu'être mère au foyer c'est uniquement avoir la belle vie (même si, oui, c'est aussi une chance) et ne pas "travailler". Parce que c'est faux.

Je travaille dans l'éducation depuis près de sept ans. Et j'aime mon métier.